Un avant-goût du Paradis

La province des îles Loyauté comprend du Nord au Sud quatre îles principales d’origine corallienne, Ouvéa, Lifou, Maré et Tiga, de nombreux îlots secondaires et les récifs de Beautemps-Beaupré au nord-ouest d’Ouvéa. Situées à environ 125 km de la côte orientale de l’île principale de la Nouvelle-Calédonie et à quelque 250 km du Vanuatu, les îles Loyauté couvrent une superficie totale de 1 981 km², soit environ 10 % du territoire de la Nouvelle-Calédonie. Un confetti au cœur de l’océan Pacifique.

Isolées au cœur du Pacifique et véritables joyaux de la Nouvelle-Calédonie, les Loyauté peuvent être considérées comme des paradis terrestres et marins.

Des plages de sables blancs, une population accueillante et surtout une grande douceur de vivre. Les Iles Loyauté véhiculent une image de sérénité et de nonchalance parfois trompeuse. La vie économique s’organise notamment autour de l’agriculture et de la pêche. Sans conteste, elles offrent néanmoins les panoramas les plus enchanteurs où s’épanouissent la nature et les hommes.
Fleuron du tourisme durable en Nouvelle-Calédonie, les îles Loyauté ont choisi de proposer à leurs visiteurs une occasion unique de partager le quotidien des Kanaks et de se glisser dans leurs pas le temps d’une balade ou d’une partie de pêche en mer. Chaque île a ses admirateurs : Ouvéa pour la beauté de ses plages, Lifou pour ses baies immenses frangées de pins colonnaires, Maré pour son incroyable douceur de vivre rythmée par le lagon.

Lifou : l'île aux multiples visages  (voir vidéo )

Lifou 15 011

Plages immaculées, falaises escarpées, forêts profondes, grottes immenses…

La variété des paysages de Lifou — Drehu en langue locale — trouve écho dans la nature ouverte et entreprenante de ses habitants. Ceux-ci seront heureux d’accueillir le visiteur et de lui faire partager la richesse de leurs traditions et de leur histoire. La découverte de l’esprit des îles Loyauté commence à Lifou…

Lifou est l'île la plus étendue de l'archipel des îles Loyauté. Sa superficie de 1150 km2 est équivalente à celle de la Martinique. Plus encore que dans les autres îles, la variété des sites naturels incite le visiteur à la découverte. La côte, entaillée de baies longues et profondes, allie avec grâce les longues plages de sable blanc, les falaises tranchées dans l'ancien récif et les fond coralliens aux couleurs magiques. L'intérieur de l'île, vaste plaine édifiée sur l'ancien lagon, est recouvert de denses forêts tropicales propices à la randonnée.

10 000 habitants peuplent cette île divisée en 3 districts coutumiers : Wetr, Lösi et Gaïca. La vivacité des traditions et de la coutume est tangible, aussi bien lors des grandes fêtes coutumières que dans tous les actes de la vie quotidienne tels que l'agriculture ou la construction des cases. Wé, chef-lieu des îles Loyauté, en est l'agglomération la plus importante. Joliment située au bord de la baie de Chateaubriand, elle abrite les principales infrastructures administratives et commerciales de l'île.

Maré : l'île qui parle à votre cœur  (voir vidéo )

Maré 15 002

La beauté sauvage des paysages de Maré, le lien profond et quasi-mystique qui unit les Maréens à leur nature et se retrouve dans la vivacité des traditions, son histoire exceptionnellement riche, confèrent à cette île secrète une identité très particulière qui marquera longtemps ceux qui prendront le temps d’en pénétrer l’essence. Faite de rencontres et d'émotions, la découverte de Maré est avant tout intérieure...

Maré — Nengone en langue locale — est la plus australe et la plus élevée des îles Loyauté, et deux fois plus petite que Lifou avec une superficie de 650 km². Ses cinq étages de coraux superposés culminent à près de 130 mètres sur la côte sud. Elle est dotée d'une beauté sauvage, faite de falaises profondément découpées, de roches basaltiques, de forêts sombres, mais également de merveilleuses petites criques de sable fin nichées entre les promontoires rocheux ainsi que de longues plages inviolées bordées de cocotiers. La plaine centrale, constituée par l’ancien lagon, est percée de nombreuses grottes, et des piscines naturelles d’eau douce ou d’eau de mer abritent poissons et tortues dans un camaïeu de bleus et de verts que l’on ne trouve nulle part ailleurs aux Loyauté.

Maré est divisée en 8 districts qui regroupent 29 tribus : Guahma, Tadine, Wabao, Eni, Médu, La Roche, Tawaïnedr et Pénélo. L'activité principale des 6 900 Maréens est l'agriculture maraîchère qui alimente toute la Nouvelle-Calédonie de fruits aux couleurs et aux saveurs uniques. Les avocats de Maré ont acquis une telle réputation qu’ils s’arrachent à Nouméa, et qu’une grande fête leur est consacrée tous les ans sur l’île.

Ouvéa : l'île la plus proche du paradis  (voir vidéo )

Ouvéa 15 012

La pureté éclatante des couleurs conjuguées du ciel, du lagon et de la végétation, le climat exceptionnellement clément, l’hospitalité naturelle de ses habitants, la douceur de vivre dans une île préservée de toute souillure justifient pleinement le surnom d’« île la plus proche du Paradis » que tous ceux qui ont eu la chance d’y séjourner ont donné à Ouvéa.

Ouvéa - Iaaï en langue locale - est l’un des plus beaux atolls du Pacifique, avec sa plage de sable blanc qui s’étend sur 25 km, caressée par une eau limpide et lumineuse aux tons changeants. Longue de 35 km et large par endroit de moins de 40 mètres, pour une superficie totale de 132 km², l’île est traversée du nord au sud par une unique route qui longe tantôt l’interminable plage plantée de cocotiers au bord du lagon, tantôt le grand Pacifique d’un bleu intense. L’eau du lagon offre sa transparence exceptionnelle pour servir de miroir aux majestueuses falaises de Lékiny ou de réserve nourricière aux habitants. L’île d’Ouvéa est un atoll basculé, en partie immergé, dont le lagon n'est pas comblé comme à Lifou ou à Maré, mais fermé au nord et au sud par une série de récifs et d'îlots, les Pléiades. L’atoll d’Ouvéa et les îles Beautemps-Beaupré constituent l'une des six zones du lagon calédonien inscrites en juillet 2008 au Patrimoine mondial de l’humanité.

Les 4 300 habitants d’Ouvéa puisent leurs origines dans les migrations polynésiennes et mélanésiennes. L’influence polynésienne y est nettement plus marquée qu’à Lifou et Maré, le nom même de l’île est le nom polynésien de l’île Wallis (Uvea). Dans le district coutumier de Saint-Joseph, au nord, la chefferie de Takedji est une sorte d’enclave wallisienne au sein du district kanak. C’est pour cette raison qu’on parle deux langues vernaculaires à Ouvéa : le iaaï, langue kanak, et le faga-uvea d’origine polynésienne. Trois districts coutumiers divisent l’île : Saint-Joseph, Fayaoué et Mouli.

© Destination Iles Loyauté – Nouvelle-Calédonie

 

Vous êtes intéressés par les îles Loyauté, nos agences agréées sont à votre disposition pour organiser votre séjour:

  • CALEDONIA SPIRIT (+687)27 27 01
  • CENTER VOYAGES (+687)28 07 75
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (+687)23 10 50
  • PACIFIQUE LAGON VOYAGES (+687)23 53 02
  • PHILO TOURS (+687)28 99 57
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (+687)25 72 96

Plus d'information sur les îles Loyauté: http://www.iles-loyaute.com/