Alerte

Reprise de l’exploitation en cours de mise en place : plus d’infos ici // Formulaire de régularisation accessible ici 

Présentation

Les débuts de la Transpac

Air Calédonie assure une mission de désenclavement du territoire et de développement économique et touristique depuis 1954.
Créée par une poignée de passionnés, elle s’est développée et modernisée au cours des décennies.

1954 – 1968 : Les débuts de la Transpac

Le 9 décembre 1954, une poignée de passionnés d’aviation créé la première compagnie aérienne calédonienne, la société calédonienne de transports aériens « Transpac » dans le but d’exploiter un service aérien entre Nouméa, l’intérieur et les îles.

Du Dragon « Rapide » au Héron

Le premier avion de la compagnie se pose le 9 août 1955 à La Tontouta. C’est un De Havilland Dragon « Rapide » DH 89, un bimoteur aux ailes dont la surface est entoilée et pouvant transporter 8 passagers. Le vol inaugural du Dragon « Rapide » a lieu le 28 septembre 1955 sur Maré et Lifou depuis Magenta. Puis les lignes vers l’île des Pins et Ouvéa ouvrent en octobre 1955.

Au terme d’une année d’exploitation, la Transpac, dotée d’un seul appareil transporte 5.057 passagers !

En février 1958, la Transpac acquiert un appareil pouvant transporter 17 passagers, le De Havilland Héron DH 114 dans le but de répondre à l’augmentation du trafic local. La compagnie fait l’acquisition de trois appareils de ce type par la suite car elle nourrit également le projet de développer des lignes régionales, notamment vers les Nouvelles-Hébrides.

Le 9 février 1961 marque la participation du Territoire au Conseil d’Administration de la Transpac et le 1er janvier 1968, la Transpac devient Air Calédonie.